Cycle de vie d’une entreprise : création et croissance rapide!

cycle-de-vie-d-une-entreprise

 

Le cycle de vie d’une entreprise est un facteur déterminant pour tout entrepreneur.

Lorsqu’on étudie une entreprise, on doit comprendre où elle en est dans son cycle de vie.

Ce dernier a un impact direct sur sa structure financière, ses besoins financiers et ses ressources.

De plus, l’entreprise offre un bien ou service pour réaliser son chiffre d’affaires.

Il est donc essentiel de comprendre le cycle de vie du produit (bien ou service).

Ainsi, cet article met en évidence les étapes du cycle de vie de l’entreprise en plus des étapes du cycle de vie d’un produit.

 

Quelles sont les étapes du cycle de vie d’une entreprise?

 

Les entreprises démarrent et évoluent de manières totalement différentes, c’est-à-dire, que chacune grandie à sa propre manière. Pour permettre une vue standard de son processus d’évolution, la théorie du cycle de vie de l’entreprise vient classer les grandes lignes de son évolution.

Les étapes du cycle de vie d’une entreprise sont la création, le démarrage, la survie et le maintien, l’expansion et la croissance, ainsi que la maturité. Ces étapes peuvent toutes être suivies par un déclin, cependant on voit des entreprises qui sont matures et qui restent stables avec une légère croissance pendant de longues années.

Ceci étant dit, cette tentative de standardisation est utile pour avoir un cadre de pensée pour comprendre l’évolution d’une entreprise dans le temps.

Cependant, chaque entreprise a sa propre évolution.

Elles ne respecteront pas toujours toutes ses étapes, car leur contexte financier est différent, ce qui apporte une variance au niveau de l’enchaînement de leur stade de développement.

 

Comment créer une entreprise?

 

De nos jours, il y a énormément de gurus qui vous feront miroiter le fait qu’il est facile de créer une entreprise et de devenir riche en quelques mois.

La réalité est beaucoup plus complexe et demande de nombreux efforts soutenus.

Cependant, des outils de productivité peuvent être très utiles pour maîtriser votre temps de travail et ainsi optimiser vos processus de travail pour terminer plus de projets.

 

Pour savoir où vous devez débuter, vous pouvez consulter 8 idées d’entreprises en ligne à créer à domicile.

L’article précité vous aidera à connaître les possibilités les plus intéressantes pour vous lancer, et ce, en restant devant votre ordinateur.

 

Notre philosophie relative à la création d’une entreprise est contraire au fait qu’il faut avoir une idée pour commencer à créer. En fait, nous croyons que les idées viennent à même le processus de création.

Pour commencer, il faut porter une attention particulière à ce dans quoi on passe le plus de temps et ainsi les idées viendront.

Ces constats sont difficiles à avaler puisque la majorité des gens qui parlent de créer une entreprise attendent la bonne idée.

Leur premier réflexe en lisant ces lignes est de ce dire, «C’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire ! Comment est-ce possible de créer sans idée ? ».

À notre sens, la première étape de création n’est pas d’attendre la bonne idée, mais de la forcer à ressortir.

Une technique simple de «brainstorming» est applicable, c’est-à-dire que vous pouvez mettre en évidence vos talents et ce dans quoi vous passez le plus de temps sur une feuille ou un tableau.

Ainsi, certains éléments ressortiront et vous aurez débuté votre processus de réflexion.

 

Selon Mark Cuban, milliardaire, propriétaire des Mavericks de Dallas (NBA), entrepreneur et vedette de l’émission américaine Shark Tank, pour créer une entreprise, il faut se diriger vers les choses pour lesquelles on accorde le plus de temps. Sa philosophie se résume ainsi :

“Don’t follow your passions, follow your efforts”

 

mark cuban

 

La traduction de cette citation se fait comme suit : ne suivez pas vos passions, suivez vos efforts.

Il ne recommande pas aux gens de suivre leurs passions comme la majorité des gens disent de le faire.

Il réplique qu’il a toujours été un passionné du basketball depuis sa tendre enfance, mais cela ne fait pas de lui un joueur de la NBA.

 

Selon lui, il est beaucoup plus facile de créer quelque chose dans ce qu’on est bon, car on apprécie généralement faire des efforts quand on performe.

En travaillant de plus en plus fort et en utilisant des outils pour optimiser notre productivité, on a la possibilité de devenir très bon, même excellent dans ce qu’on fait.

Avez-vous déjà détesté faire quelque chose dans lequel vous êtes excellent?

 

Prenez quelques instants pour réfléchir aux choses que vous accordez le plus d’effort dans votre vie. C’est là que vous investissez votre temps.

Évidemment, il ne faut pas nécessairement prendre les mots de M. Cuban au pied de la lettre.

Il est très possible qu’une de vos passions soit la chose dans laquelle vous investissez le plus de temps et d’effort.

Tant mieux si c’est le cas, cependant ce qui est le plus important c’est de débuter votre processus de réflexion, et ce, peu importe, si vous avez des passions ou non.

Peut-être que vous vous dites que ce dans quoi vous investissez le plus de temps n’est pas une source possible de création d’entreprise.

 

Dans cette situation, vous avez deux choix :

  1. Penser en dehors de la boîte et découvrir comment monétiser ce qui à première vue semble impossible
  2. Ouvrir votre esprit vers de nouveaux horizons

 

Dans ce deuxième cas, n’ayez pas peur d’essayer plusieurs nouveautés. Le but n’est pas d’en essayer un nombre précis.

Vous devez allumer la flamme de la curiosité en vous. Soyez constamment curieux et vous verrez que les choses avanceront de plus en plus rapidement.

Généralement, l’entreprise en démarrage a un peu, sinon aucun revenu.

L’objectif est de bâtir une identité pour cette entreprise qui offrira un produit.

À ce stade, vous devez performer pour permettre à l’entreprise de croître.

Encore une fois, performer pour une start-up n’est pas de faire des revenus rapidement. En fait, il s’agit de bâtir l’infrastructure nécessaire pour créer une machine à revenus.

Cet infrastructure ne peut être créé qu’une étape à la fois.

Vous devez donc vous demander : «Qu’est-ce que je dois faire aujourd’hui pour faire un pas de plus».

 

 

Comment démarrer une entreprise?

 

Le processus de démarrage débute et avance en parallèle avec le processus de création de l’entreprise.

C’est-à-dire, que vous devez avoir certains moments où vous prenez un pas de recul en étant dans une phase de réflexion.

Vous devez aussi être exécutif en faisant les tâches qui se trouvent sur votre liste à faire. Il faut donc créer et exécuter en même temps.

Lorsque vous pensez à beaucoup de choses en même temps vous serez désorienté si vous n’avez pas une structure clairement établie.

Ceci étant dit, un outil de productivité vous permet d’orienter votre travail pour maximiser votre progrès.

 

Démarrer une entreprise nécessite du temps, des efforts, de la créativité et de la persévérance.

Travailler à temps plein n’est pas une excuse pour ne pas démarrer une entreprise.

De nos jours, il est tout à fait possible de démarrer une entreprise à temps partiel.

Il suffit d’être optimal et de concentrer vos temps libres sur ce que vous voulez vraiment.

 

Selon Jeff Bezos, fondateur de Amazon, chaque chose qui est grande a commencé petite.

“The biggest oak starts from an acorn”

 

jeff bezos

 

La traduction de cette citation se lit comme suit : le plus gros chêne débute par un gland.

Si vous désirez faire quelque chose de nouveau, vous devez être prêt à laisser pousser cette graine en jeune arbre et peut-être qu’un jour ce sera une grande entreprise qui fonctionnera par elle-même.

M. Bezos renchérit avec le fait que le slogan de son autre entreprise, Blue Origin, est «étape par étape férocement».

On ne peut pas sauter d’étapes, il faut faire un pas à la fois, les choses prennent du temps, il n’y a pas de raccourcis, mais il est important de faire ces étapes intensément et avec enthousiasme.

 

 

Quelles sont les étapes du cycle de vie d’un produit?

 

Une fois que les étapes de création et démarrage sont amorcées, la résultante sera l’offre d’un bien ou d’un service.

Une compagnie peut entreprendre plusieurs choses en même temps. En d’autres mots, elle peut offrir plusieurs produits.

Ainsi, il est utile de comprendre le cycle de vie d’un produit avant de passer à la prochaine étape du cycle de vie d’une entreprise.

Dans son ensemble, le cycle de vie d’un produit est constitué des étapes suivantes:

  • L’idée
  • Développement
  • Lancement
  • Croissance
  • Maturité
  • Saturation
  • Déclin
  • Relance éventuelle

 

Un excellent article de Hubspot résume les grandes lignes que vous devez savoir par rapport au cycle de vie d’un produit.

 

Comment est-ce que l’entreprise survie?

 

L’entreprise est maintenant sur les rails. Le démarrage a été un succès et l’entreprise fait maintenant partie de l’industrie puisqu’elle réalise un certain niveau de ventes.

Pour survivre, l’entreprise doit innover et ainsi rester compétitive tout en continuant d’entretenir les relations avec la clientèle, les fournisseurs, en plus de progressivement introduire de nouveaux employés qui viendront combler les lacunes de celle-ci. Plusieurs facteurs internes et externes ont un impact sur la survie de l’entreprise.

Dans un article sur les problèmes financiers des entreprises, nous avons dressé un tableau de facteurs ayant une influence sur la survie des entreprises :

 

Facteur interneFacteur externe
Connaissances du personnelEnvironnemental
FinancesLégal
Gestion des dirigeantsMacroéconomie
Manque de ressourcesMicroéconomie
Résistance au changementPolitique
Social
Technologies

 

 

Un des critères montrant une partie des échecs des entreprises est celui présenté dans le tableau ci-dessous. D’autres critères comme la rentabilité et la légalité peuvent aussi affecter le taux de survie des entreprises.

 

Taux annuels d’insolvabilité, faillite, proposition au Canada

 

taux-annuels-insolvabilite-commerciale

*Sources : statistique Canada, 2021

 

Comment faire croître une entreprise?

 

Lorsque l’entreprise parvient à surmonter tous les obstacles sur son chemin et qu’elle est bien établie dans son marché en générant des flux de trésoreries significatifs, alors elle est prête pour la croissance.

Évidemment, la croissance dépend beaucoup de l’accès aux ressources financières que possède l’entreprise, car sans capital il sera difficile pour l’entreprise de mettre ses projets en place.

De manière générale, l’entreprise est en croissance lorsqu’elle est au stade d’établir des stratégies pour acquérir de nouvelles parts de marché de son industrie ou d’autres industries.

La croissance de l’entreprise amène beaucoup de complications.

 

En voici plusieurs :

 

  • Les dirigeants doivent faire de plus en plus d’embauches. Dans plusieurs cas, ils devront engager des gestionnaires des ressources humaines pour les aider dans leurs recherches et embauche de nouveaux employés.

 

  • L’entreprise veut se démarquer de ses concurrents, donc elle met en place des campagnes marketing. Celle-ci peut coûter cher et parfois elles nécessitent l’embauche de spécialiste en marketing.

 

  • La gestion financière de l’entreprise devient de plus en plus complexe avec le temps. L’embauche d’un président des finances, de comptables agréés et de tout autre atout représente d’autres frais que l’entreprise doit débourser.

 

  • Être présent sur les Internet permet d’obtenir énormément d’opportunités. Il est nécessaire de faire affaire avec des compagnies spécialisées à ce niveau, ou bien de faire d’autres embauches.

 

 

Nous pourrions parler des chaînes logistiques, des réparations, relations client et fournisseurs, etc.

 

Lorsque l’entreprise désire croître, elle doit établir des stratégies qui permettront cette croissance.

 

BDC soulève 8 stratégies pour favoriser la croissance de l’entreprise :

  • Plus grande part de marché
  • Trouver de nouveaux marchés
  • Diversification de produits dans le même marché
  • Acquisition d’entreprise
  • Achat de franchise
  • Franchiser son entreprise
  • Partenariat stratégique
  • Repositionnement et efficacité

 

L’article cité ci-dessus mène à plusieurs autres articles intéressants qui peuvent alimenter vos connaissances en matière de croissance d’entreprise.

 

Une entreprise en croissance a besoin de plus en plus d’argent pour ses activités. La relation entre la croissance et le besoin de liquidité est exponentielle.

On peut imaginer une entreprise en croissance comme une piscine qui grossit à un certain rythme.

Pour remplir cette piscine, il faut de l’eau (elle fait référence à l’argent).

La vitesse à laquelle le boyau d’arrosage fait couler l’eau, c’est la capacité qu’à l’entreprise à avoir des liquidités.

Cette piscine se vide sans arrêt, car l’entreprise utilise ses liquidités pour ses opérations.

Il est nécessaire que les gestionnaires s’assurent qu’il ne manquera jamais d’eau dans la piscine.

Si la piscine grossit trop rapidement, il sera difficile pour les gestionnaires de maintenir le rythme de remplissage.

Surtout en sachant que plus la piscine grossit, plus elle se videra rapidement.

 

À un certain point, la croissance de l’entreprise se met à ralentir. Elle est sur le point d’atteindre le stade de maturité.

 

 

Qu’est-ce que le stade de maturité d’une entreprise?

 

Une entreprise ne peut pas être dans un stade de croissance fulgurante à perpétuité. Quelques exceptions existent, cependant la réalité de plusieurs entreprises est l’atteinte du stade qui se nomme la maturité.

Le stade de maturité d’une entreprise est atteint lorsqu’elle a un niveau de chiffre d’affaires élevé par rapport à la moyenne de l’industrie et qu’elle a des parts de marché significatives dans l’industrie lui permettant d’avoir un pouvoir élevé de négociation.

À ce stade, l’entreprise persiste dans sa mise en place des processus d’amélioration continue pour rester compétitive.

L’entreprise peut avoir une certaine croissance de ses ventes, mais la croissance annuelle n’est plus aussi intense que dans les années axées sur la croissance .

Des relations sont bâties avec les clients et fournisseurs. Dans plusieurs cas, l’entreprise effectue des partenariats pour demeurer stratégique.

Les flux de trésoreries sont de plus en plus élevés et de gros projets peuvent être financés à même les ressources de l’entreprise, ce qui facilite la réalisation de toutes sortes de possibilités.

Dans certains cas, l’entreprise peut même financer les projets d’autres entreprises ou bien de ses propres filiales.

 

Chaque cas est différent et la phase de maturité perdurera jusqu’à ce que les biens et services de l’entreprise se fassent dépasser. Ce dépassement amène une baisse du chiffre d’affaires. L’entreprise amorce un déclin.

 

 

Qu’est-ce que la phase de déclin d’une entreprise?

 

Plusieurs facteurs amènent des difficultés à l’entreprise.

Lorsque l’entreprise est en phase de déclin, elle affiche un chiffre d’affaires qui diminue et sa rentabilité se détériore. Elle se fait dépasser par la concurrence ou bien son créneau disparaît dû aux changements de volonté des consommateurs.

Pour être compétitive, l’entreprise doit faire face aux nouvelles technologies.

Elle doit se démarquer de ses concurrents en trouvant des méthodes pour satisfaire sa clientèle.

Dans le cas d’un déclin, l’entreprise a de plus en plus de misère à faire face à ses engagements financiers.

Le déclin peut être dévastateur et mené à la fin de l’existence de l’entreprise.

Heureusement, plusieurs s’en sortent et innovent décennie après décennie et restent dans la course.

 

 

Sources bibliographiques :

  1. Statistique Canada. «Taux annuels d’insolvabilité commerciale par province et région économique», 2021.
  2. BDC. «8 stratégies pour favoriser la croissance de votre entreprise».

 

 

 

Articles reliés

SUJETS LES PLUS CONSULTÉS
Clause de non-responsabilité

Ce site Web est détenu et exploité par Collection Finance. Collection Finance participe au programme FlexOffers, un programme de publicité d’affiliation conçu pour fournir aux sites un moyen de gagner des frais de publicité en faisant de la publicité et en établissant des liens vers plusieurs annonceurs. Collection Finance est rémunéré pour avoir référé du trafic et des affaires à ces entreprises.